Rechercher
  • reveillermachecoulstmeme

Question de Ouest France du mardi 10 mars 2020

Question de Ouest France : "Environnement, commerce, urbanisme, nous avons posé six questions aux quatre têtes de liste aux élections municipales."


Nos réponses :

1 - Quelles seront vos 3 priorités pour cette mandature ?

Nos nombreuses réunions avec les habitants, depuis le mois d’octobre, ont permis de faire ressortir les priorités qui structurent notre programme :

1. L’offre de logement : nous sommes dans la situation paradoxale d’une ville très attractive, incapable de concrétiser ses atouts faute de foncier ou de logements disponibles. Relancer les projets (Richebourg, Quartier des Bancs, ancien hopital…), densifier l’habitat en centre-ville, soutenir la construction autour du bourg de Saint-Même sont des solutions à ce problème.

2. La démocratie participative : La concertation sera au cœur de notre gouvernance. Ainsi, nous impliquerons la population dans des Commissions Consultatives qui auront à préparer les projets avec les élus.

3. Environnement : c’est un enjeu mondial dont les solutions sont aussi locales. Nous engagerons, collectivement, un cercle vertueux d’amélioration générale de notre environnement qui devra mobiliser toute la population.

2 - S’il n’y avait qu’un investissement à retenir ?

La rénovation, même la restructuration des centres-bourgs sera le grand investissement du prochain mandat. Nos deux bourgs doivent redevenir les endroits plaisants et animés du « vivre ensemble ».

3 - Sur la question de l’environnement, que proposerez-vous (en lien avec l’agriculture et la problématique climatique, les inondations) ?

Les outils existent pour travailler en coopération avec les professionnels. La « Charte du Maraîchage », signée il y a 7 ans par l’ensemble des acteurs n’est toujours pas activée ! Le monde agricole est, comme nous tous, sensible à ces sujets et à la pression légitime de la population. C’est par la mobilisation générale du territoire que nous apporterons les améliorations indispensables à notre qualité de vie, avec force, conviction et persévérance.

4 - Quel avenir pour les zones commerciales de Machecoul-Saint-Même ?

Nous travaillerons avec les acteurs de Grand Retz pour présenter un projet exemplaire susceptible de recevoir l’approbation de la CNAC et, surtout, complémentaire du commerce de centre-ville.

5 - Comment pensez-vous avancer sur les dossiers d’urbanisme, en lien avec la Sela notamment ?

Nous avons échangé avec le président du Conseil départemental, qui contrôle la SELA. Nous sommes assurés d’une coopération constructive de sa part pour sortir de ce litige par le haut.

6 - Y aura-t-il un maire délégué si votre liste est élue ?

Nous sommes désormais une seule commune et réussir la fusion passe par une gouvernance unique. La mairie annexe remplira sa mission de service à la population et nous serons très vigilants à ce que la population de Saint-Même vive bien cette nouvelle situation, en portant une attention particulière à ses attentes.

0 vue

Suivez nous ! :

  • Facebook

© 2023 par Almamater. Créé avec Wix.com